RDV Digital Days – 3 dates à ne pas manquer : Rennes, Bordeaux, Montpellier

RDV Digital Days – 3 dates à ne pas manquer : Rennes, Bordeaux, Montpellier

Le Digital Day Hôtellerie revient cette année pour une 3e édition avec 3 dates :
Rennes le 5 octobre
– Montpellier le 23 novembre
– Bordeaux le 30 novembre
.

Cet événement est organisé par Appyourself, durant cette journée il réunit des experts du web spécialisés dans le secteur de l’hôtellerie pour vous apporter des solutions, des éclairages sur les enjeux du web actuels.

Souvenez-vous cette année, je suis intervenu pour la 2e edition du DDAY Hôtellerie à Nantes en mars.
Cette année, je serais présent sur ces 3 dates pour le secteur hôtellerie où j’aurais l’occasion d’intervenir sur le thème de « Quelle stratégie e-Tourisme adopter pour capter vos clients ? »

Rendez-vous le 5 octobre à Rennes !

Présentation de l’événement

Qui de mieux pour présenter le Digital Day que son créateur ? Cédric Dujour nous a accordé quelques minutes pour nous en dire plus sur Appyourself et sur cet événement qu’est le Digital Day.
Aussi, nous avons pu interviewé Nathalie, la chef de réception de l’hôtel Anne d’Anjou à Saumur qui a partagé avec nous sa participation à une des éditions du Digital Day Hôtellerie.

-Bonjour Cédric, qui es tu, peux-tu nous dire quel a été ton parcours ?

Bonjour Thomas, je suis actuellement président et co-fondateur de la startup Appyourself.com. En quelques mots, après avoir obtenu mon diplôme à Centrale en 1998 j’ai tout de suite été plongé dans le web et l’explosion de la bulle Internet en participant par exemple au lancement du fournisseur d’accès Mageos ou en travaillant chez Telegate (118000). Puis, 2007 mon aventure entrepreneuriale démarre : je co-fonde l’agence Secondweb qui pendant 4 ans proposera aux grands comptes du conseil en stratégie de communication sur les nouveaux supports qu’étaient Facebook, SecondLife ou l’iPhone ainsi que du développement web. Enfin en 2011, je décide de rendre accessible ces nouveaux supports aux TPE/PME.

Je démarre le développement de la boite à outils appyourself. Après 1 an de développement, nous démarrons sa commercialisation en 2012. Depuis nous avons fait du chemin puisque nous avons 3500 clients et sommes présents en France, au Canada, en Espagne et en Italie !

-Que fait appyourself, qu’est ce qui vous différencie d’une autre agence web ?

C’est très simple puisqu’appyourself.com n’est pas une agence ;) ! Nous proposons une solution en ligne (pas besoin d’installer de logiciel) permettant aux hôteliers de développer et fidéliser leur clientèle sur internet sans connaissance technique. Cette solution consiste à centraliser tous les outils dont les hôteliers ont besoin pour leurs opérations de communication/marketing web sur une seule & même interface.
Ce qu’on trouve sur appyourself.com :

  • un outil pour créer son site Internet, son application mobile iPhone & Android d’e-conciergerie et son application Facebook
  • un outil contacts CRM pour collecter/segmenter toutes les informations clients & prospects
  • un outil pour exploiter ces adresses emails en envoyant des emailings (newsletters, promotions, enquêtes de satisfaction…)
  • un outil pour envoyer des SMS et générer des réservations de dernières minutes
  • un outil pour suivre l’évolution de son e-reputation sur plus de 50 portails
  • Prochainement (info exclusive!) l’outil landing page – page d’atterrissage – sera disponible pour créer une page web dédiée à une campagne (email, adwords…) et mieux convertir.

Bien entendu, de nombreux services d’accompagnement en option sont disponibles pour aider les hôteliers à mettre en place tous ces outils.

Pour les hôteliers ayant besoin de proximité terrain ou étant attachés à leur webmaster, nous lançons dès septembre une offre dédiée aux agences. Les agences pourront proposer notre boite à outils en marque blanche avec tout leur savoir-faire et l’accompagnement qui les caractérisent.

Qu’est ce que ces rendez-vous Digital Day ?

En interrogeant de nombreux professionnels du tourisme ou lors de salons pro, nous avons fait deux constats :

  • Les professionnels sont un peu confus et perdus face à la multiplication des acteurs et des outils (PMS, Booking engine, application mobile, CRM… ).
  • Le canal Internet est délaissé : sites à l’abandon ou vieillissants, absence d’outils de réservation, stratégie de commercialisation en ligne non optimisée etc.

Face à ce bilan, nous avons souhaité partir à leur rencontre en proposant des journées gratuites, pour vulgariser, sensibiliser, accompagner, former et orienter les professionnels dans l’évolution de leur métier.
Partagés par cette vision, d’autres acteurs ont rejoint l’aventure notamment Thaïs-soft, Wubook, Guestapp, Jérôme Forget (Guest & Strategy) et toi Thomas !

De là sont nés le Digital Day Hôtellerie et le Digital B&B !
Le format se veut convivialune cinquantaine de personnes maximum – pour favoriser les échanges. Le matin après le petit-déjeuner (indispensable pour bien attaquer la journée), 3 conférences : stratégie e-tourisme, site Internet et distribution en ligne. L’après-midi : un atelier sur le référencement naturel Google et sur les avis clients.

Une première édition réussie à Nantes, puis une autre à Deauville nous a poussé à renouveler le format et proposer 3 autres éditions :

  • Rennes : le 4 octobre pour les gîtes & chambres d’hôtes & le 5 octobre pour les hôteliers
  • Montpellier : le 22 novembre pour les gîtes & chambres d’hôtes & le 23 novembre pour les hôteliers
  • Bordeaux : le 29 novembre pour les gîtes & chambres d’hôtes & le 30 novembre pour les hôteliers

-Qu’est-ce qu’un hôtelier peut y attendre, est-ce-que le Digital Day ressemble à des présentations commerciales ?

Nous savons qu’Internet n’est pas son coeur de métier et qu’il n’a pas toujours le temps de suivre les tendances web (enfin un peu quand même s’ils lisent les articles de ton blog !). Les Digital Day sont donc l’occasion pour l’hôtelier de se tenir informé des évolutions d’Internet, de se (re)mettre à niveau et d’échanger.

Pour cela le format est simple : le matin et l’après-midi c’est essentiellement du contenu et pas de présentation commerciale. Nous laissons cependant la possibilité aux participants d’aller à la rencontre des prestataires & intervenants pendant les pauses et en fin de journée pour bénéficier de démonstrations, d’audit ou encore poser leurs questions.

-Pouvez vous donner quelques conseils  aux hôteliers en ce qui concerne leur exploitation du numérique ?

  1. Gardez la maîtrise de votre distribution en ligne : n’attendez pas d’être dépendant d’un portail et prenez le temps de mettre en place des canaux de communication/vente en direct. Le site Internet par exemple est essentiel dans le parcours d’achat de l’internaute. Même si ce dernier démarre sa recherche sur un portail ou un annuaire, le site est clé dans la décision de l’internaute.
  2. Soyez pro-actif : Les réservations directes ne tombent pas toutes seules. Avoir des canaux de communication, oui, mais vous devez en tirer profit. Les techniques utilisées par les portails ou les grands groupes hôteliers sont désormais à votre portée (mettre en avant une promotion sur votre site, envoyer une newsletter, proposer une application mobile, qualifier votre base de données, envoyer une campagne sms pour combler une disponibilité ou une annulation, récolter et diffuser des avis…)
  1. Simplifiez-vous la vie avec des outils “nouvelle génération” ! CRM, PMS, moteur de réservation, channel manager, CMS… Lorsque vous choisissez un outil, préférez ceux qui sont :
    1. “ouverts” : vérifiez qu’ils communiquent entre eux et soient connectés sans devoir payer des frais de développement !
    2. en Saas/dans le cloud : pas besoin de payer de grosses infrastructures mais payez sous forme d’abonnement un service en ligne, maintenu et mis à jour en permanence.

(fin de l’interview de Cédric Dujour)

Une hôtelière témoigne de sa participation au Digital Day Hôtellerie

-Bonjour Nathalie, pouvez-vous vous présenter, votre parcours, votre hôtel

Je suis chef de réception à l’hôtel Anne d’Anjou (Saumur) depuis un an et demi. Je ne suis pas du milieu hôtelier à la base. J’ai fait une licence d’anglais puis de management tourisme. Ensuite, j’ai travaillé aussi bien dans des tour-opérateurs que des compagnies aériennes.

Mon mari étant cuisinier nous avons décidé d’ouvrir notre restaurant. Cela a duré 8 ans puis nous avons eu envie de changer de rythme. Avec 3 enfants dont 2 en bas âge nous souhaitions trouver un équilibre pour tout le monde…

C’est à ce moment là que nous avons basculé dans l’hôtellerie. Nous avons repris deux affaires successivement entre 2003 et 2015. Sur le premier établissement, il a fallu reprendre complètement l’hôtel en main. Celui-ci était sur le point de fermer et dans un état de délabrement avancé. Il a fallu faire beaucoup de travaux. C’était à l’époque le début d’Internet et des nouvelles orientations avec les OTA. J’ai vraiment appris par moi-même, sur le tas, et j’ai découvert les logiciels hôteliers. Lorsque nous avons repris l’hôtel celui-ci était encore à la réservation papier ! Je me suis entourée de personnes qui m’ont montré et ensuite j’ai travaillé à ma façon. On a réussi à booster la fréquentation de l’hôtel et ça a été une très belle expérience.

-Comment avez vous entendu parler des Digital Days ?

Nous recevons régulièrement les newsletters d’appyourself, c’est comme ca que j’ai pris connaissance de l’événement. J’ai demandé à ma direction qui m’a poussée à y participer.

-Qu’est ce qui vous a motivé à y participer ?

Le fait d’essayer de trouver toujours de nouvelles solutions, de voir les nouveaux outils sur le marché pour développer la communication, être plus visible et surtout augmenter les réservations. Je remarque que depuis 2003 – lorsque j’ai débuté dans le milieu de l’hôtellerie – cela a énormément changé. On est toujours à la recherche de nouvelles technologies et de nouveaux appuis.  On a malheureusement pas toute cette connaissance, car on est plongés dans nos outils sans voir ce qu’il se passe dehors. Et avec le développement de d’internet, le comportement du client a également énormément changé, il faut donc s’adapter pour soigner son image, sa visibilité etc…

Mais c’est aussi l’occasion de se booster, de voir qu’on est pas tout seul et de rencontrer d’autres personnes. Et puis de voir des intervenants et prestataires si dynamiques ça remotive !

-Qu’y avez vous préféré au Digital Day ?

J’adore Thomas Yung que j’ai souvent vu car je faisais partie du groupement hôtelier Citotel. Il intervenait souvent sur nos assemblées générales. J’apprécie beaucoup le personnage, le regard qu’il porte et il a toujours des choses à apporter. Les informations dispensées lors de cette journée étaient claires et c’était très complet. C’était beaucoup d’informations (mais pas dans le mauvais sens) et la digestion est lente ! Il faut simplement laisser un peu mariner toutes ces informations.

-Avez-vous trouvé des éléments pour améliorer votre présence digitale ?

On y travaille oui mais c’est long car c’est sur le fond qu’on essaie de bosser. On est en train de réfléchir à quels outils nous allons mettre en place.

-Est-ce à la portée de tout hôtelier ? Le contenu est-il accessible ?

En ce qui me concerne je savais de quoi on parlait. Il n’y pas grand chose que je n’ai pas compris. C’est aussi lié à mon parcours. J’ai travaillé sur mon propre site par deux fois avec deux entreprises différentes et je m’occupais de toute la partie communication et commercialisation que ce soit sur OTA et site web. Donc j’étais plus que concernée. Mais j’ai appris des choses notamment sur le référencement Google (pas facile comme sujet après le déjeuner). Mais de manière générale toutes les présentations étaient intéressantes et cela m’a confortée dans certains choix et m’a permise d’aller encore plus loin.

-Un conseil à un hôtelier qui souhaite y participer pour bien profiter de la journée ?

Avoir les oreilles, les yeux et le cerveau « bien ouverts » ! Il faut être prêt à emmagasiner l’information car c’était très intense. J’encourage qui que ce soit à participer au Digital Day car on a tous à y gagner ! Nous ne sommes pas toujours au fait de toutes les nouvelles technologies et c’est important de se tenir informé des nouveautés sur un marché en constante évolution. On a besoin d’outils compétitifs. Et au moins grâce à cette journée, on connait et on ne peut plus dire “je ne savais pas”. Chacun prend cela comme il le veut mais c’est bien de savoir que ça existe et par quel moyen on peut y accéder.

Derrière notre réception on est quand même centré sur la présence du client et il faut pouvoir réussir à trouver du temps pour ces thématiques là. Donc quand on a les outils qui permettent de travailler plus rapidement et plus efficacement c’est mieux ! Ici j’ai envie que ça bouge. Je ne suis pas seule décisionnaire mais au moins j’ai les arguments.

(fin de l’interview de Nathalie)

Infos Pratiques sur les Digital Days
Rendez-vous à Rennes le 5 octobre !

Site officiel de l’événement : Programme et inscriptions
Date : le mercredi 5 octobre à Rennes Lieu : Hôtel Le CogGadby – 156 Rue d’Antrain, 35700 Rennes
Tarif : gratuit pour les hôteliers !

 Inscription au DDAY Rennes

NB : Pour les hôteliers, le DDAY Hôtellerie et pour les propriétaires de gîtes et chambres d’hôtes, le DDAY B&B :)

Proposer un RDV dans sa ville : Cédric Dujour : « Si nous ne passons pas dans votre région, proposez-nous une ville et/ou téléchargez une partie des présentations des éditions précédentes ! Tout est là : http://ow.ly »/MTAz303z9Mv

Propos des interview recueillis par Thomas Yung
Article rédigé par Cindy Bayle

Leave a Comment

We would be glad to get your feedback. Take a moment to comment and tell us what you think.


UNE  OCCASION  UNIQUE

AMÉLIOREZ LES PERFORMANCES WEBMARKETING DE VOTRE HOTEL

  • Du contenu de qualité et accessible
  • Des trucs et astuces
  • Des bonnes pratiques
  • 100% pratique et utile
  • 1 x par mois, entièrement gratuit

Enter your text here...

x