Accor ouvre ses plateformes aux hôteliers indépendants

Accor ouvre ses plateformes aux hôteliers indépendants

Accor a annoncé ce matin, le mercredi 3 juin 2015, l’ouverture de ses plateformes de réservations à des hôteliers indépendants. Cette annonce est une brique de la stratégie digitale d’Accor et est annoncée en même temps que d’autres éléments de la stratégie: changement de nom, de logo, nouvelles application smartphone, etc.

L’information a été dévoilée ce matin lors du Accor Hotel DDay. Vous pouvez consulter le communiqué de presse ici

Cet article a pour but de synthétiser l’information qui fuse sur internet, nous n’avons aucune information contractuelle à ce propos.

Ouverture de la plate-forme AccorHotels.com

Accor va ouvrir la plateforme Accorhotels.com aux hôteliers indépendants. Qu’est ce qui se cache derrière cette annonce, c’est quoi AccordHotels, c’est qui un hôtelier indépendant ?

Qu’est-ce que AccorHotels.com ?

AccorHotels.com est la plateforme de réservation du groupe Accor ouuuups, du groupe AccorHotel. On y trouve l’intégralité de marques et gammes Accor, de Hotels F1 à Mercure, en passant par Novotel, Sofitel, M Gallery, Pullman, Ibis, etc… Ce n’est pas moins de 17 marques présentes sur le portail. AccorHotel.com, c’est aussi un programme de fidélité, Le Club AccorHotels. On notera aussi la présence de guides touristiques pour aider le voyageur à préparer son séjour ainsi que différentes animations commerciales (bons plans, offres spéciales familles, offres week-end, etc.).

Enfin une rubrique spéciale entreprise permet de toucher la clientèle corporate, MICE et les professionnels du voyage (agence).

Le voyageur peut aussi réserver des « activités » sur AccorHotels.com, des activités touristiques, culturelles, sportives, etc… On y trouve, par exemple, un billet coupe file pour la Tour Eiffel à 39€, mais aussi une visite privée de la Côte d’Azur en voiture de collection, etc… Ces prestations sont distribuées en partenariat avec GetYourGuide.com

Notons aussi que AccorHotels.com est « couplé » avec TripAdvisor, non seulement pour afficher les avis du géant américain sur la plateforme, mais aussi pour collecter les avis post-séjour, avec la fameuse mention « avis récolté en partenariat avec l’établissement » (sous-entendu avis véridique puisque résultant d’une réelle expérience auprès de l’hôtel).

Notons aussi qu’AccorHotels.com propose un programme d’affiliation à qui veut distribuer des établissements présents sur la plateforme.



AccorHotels.com revendique 130 millions de visites par an (pour mémoire TripAdvisor revendique 260 millions de visiteurs uniques par mois), 1 réservation toutes les 2 secondes (Priceline revendique 22 nuitées vendues toutes les 2 secondes), 45 millions de clients en portefeuille, des applications téléchargées 3.4 millions de fois.

AccorHotels.com c’est un portail mondial, avec 32 points de vente en 17 langues.
AccorHotels.com c’est aussi des centrales de réservation téléphoniques multilingues dans presque tous les pays/langues.

Les spécificités de ce portail font qu’il a un très bon taux de conversions. AccorHotels ne communique absolument pas sur ce chiffre, on peut estimer qu’il est très haut, dans les 30% (source non officielle). La diversification de l’offre aura peut-être un impact négatif sur cet indicateur.

Cette description est celle concernant la plateforme aujourd’hui. AccorHotels dit ouvrir cette plateforme, pas forcément dans ces conditions ni toutes ces fonctionnalités. AccorHotels parle de MarketPlace, de place de marché et non pas d’intégration dans l’offre globale.

Qui sont ces hôtels indépendants ?

C’est une très bonne question. Nous n’avons pas toutes les données à ce propos. Il est à parier que le terme indépendant s’applique aussi aux groupements volontaires (Logis, Inter-Hotel, Brit Hotel, Citotel, ContactHotel, Relais&Châteaux, HcC, etc.).

Notons que AccorHotels.com distribue déjà des établissements ne lui « appartenant pas », tels Mama Shelter et Lucien Barrière.
Ce que l’on sait assurément est qu’il y aura une sélection à l’entrée, que contrairement aux OTAs AccorHotels ne veut pas d’une offre globale mais sélective, qualitative. Ils n’ont pas l’intention de passer à 100 000 hôtels (+ de 650 000 établissements sur Booking pour mémoire). Leur objectif est de passer de 5 000 hôtels (tiens, il n’y a que 3 700 hotels AccorHotels dans le monde) à 10 000 hôtels. Ils cherchent donc à recruter « que » 5 000 hôtels.



Les critères de sélection ne sont à ce stade pas connus, nous savons simplement qu’il y aura une visite de l’établissement par l’enseigne (pas comme les OTAs), que la taille est un facteur à prendre en compte. L’élément principal semble être la notation sur TripAdvisor, Sébastien Bazin l’a répété sur dans les médias ce matin. Il semblerait que la note minimale TripAdvisor de l’établissement devrait correspondre aux meilleurs 10% des hôtels du territoire.

C’est la brique technologique « FastBooking« , rachetée en avril dernier par AccorHotels, qui permettra d’intégrer l’offre des hôtels indépendants à la plateforme



Les hôteliers peuvent s’inscrire dès maintenant, l’offre devrait être accessible au public à partir de juillet 2015

Pour inscrire votre établissement, c’est par ici => http://www.accorhotels.com/fr/brands/marketplace/join-us.shtml

Quelle est la promesse ?

La promesse principale est d’apporter du trafic supplémentaire à ces hôteliers indépendants.
Voici la promesse mise en avant:

Grâce à AccorHotels.com, accédez à une large base de clients et augmentez facilement votre chiffre d’affaires sans contrainte, sans engagement de durée et avec des niveaux de commissions inférieurs au marché.

Il semble qu’il y ait peu de contraintes: pas de durée minimum, pas de frais d’abonnement, pas d’engagement particulier.

La rémunération sera uniquement à la vente, à la commission, avec un taux particulièrement attractif, inférieur à ceux des OTAs. Sébastien Bazin annonce des conditions inférieures de 30 à 50% à celles des OTAs. On peut donc supposer qu’un établissement travaillant à 15% avec Booking pourra espérer un taux de commission de 10% (30% de moins) sur AccorHotels.com (le journal Le Monde parle de 12 a 15%)



AccorHotels insiste sur la fait que la data du client (ses coordonnées) est transférée à l’hôtel. Le N° de téléphone et l’adresse email du client seront donnés à l’hôtelier.

La participation au programme de fidélité Club AccorHotels fait partie de la promesse (19 millions de membres).

Enfin AccorHotels inclue son expertise digitale dans la promesse et permet à l’hôtel d’accéder à un catalogue de services digitaux pour l’aider à développer ses ventes en ligne.

Qu’est-ce qu’une place de marché

AccorHotels mentionne souvent le terme place de marché. Ce n’est pas un terme nouveau. La plupart des plateformes ecommerce ont recours à ce système. Cela permet à un commerçant d’étoffer son catalogue, sans avoir à gérer  le stock supplémentaire. On rencontre souvent ce phénomène sur Amazon, Fnac.com et autres distributeurs. Vous utilisez la place de marché lorsque vous achetez un produit sur Amazon, mais que celui-ci est vendu et livré par un tiers, tant bien même que c’est Amazon qui a encaissé (la facture est émise par le commerçant tiers). La place de marché prélevant une commission au passage. Il suffit de discuter un peu avec ces vendeurs pour savoir que c’est extrêmement positif, que cela apporte une visibilité extraordinaire et augmente les ventes, mais qu’ils ont une pression phénoménale de la part de la plateforme. Par exemple sur Amazon, les contrats sont remis en questions tous les trimestres et la plateforme s’appuie énormément sur les avis, les litiges, la satisfaction pour reconduire (ou pas) le contrat.

Conclusion

On a peu d’informations pour l’instant. Il manque le principal, c’est-à-dire le contrat de distribution entre AccorHotel et l’hôtelier.

Cet article a pour but de synthétiser l’information qui fuse depuis ce matin suite à l’annonce faite par AccorHotels.

Parmi les questions qu’il faut élucider, se poser:

  • est ce que AccorHotels injectera ma dispo dans les comparateurs/tripadvisor ?
  • est ce que AccorHotels ira chercher la satisfaction auprès du client pour l’injecter dans TripAdvisor ?
  • est ce que j’apparaitrais sur TripAdvisor sans OTAs (comme pour les hotels Accor)
  • est ce que mon hotel sera injecté dans les OTAs (chanel manager de Accor) si oui à quel taux (puta*n Booking a 8 ou 10% pour les indépendants ….) ?
  • est ce que je remplis un planning ou pas, avec allotement ou pas, en prix net/brut ?
  • pourrais-je bénéficier des contrats corpo de AccorHotels ?
  • est ce que les OTAs ne pourront plus enchérir sur mon nom commercial dans Adwords (la vache !)
  • est ce que AccorHotel va enchérir sur mon nom commercial dans Google Adwords
  • Que vont penser/faire les franchisés AccorHotel, comment cela va-t-il est perçu/interprété ?
  • Comment les hôtels vont-ils être classés, mis en avant sur la plateforme
  • Est-ce un système OTA (le client paye la plateforme) ou IDS (le client paye l’hôtel), AccorHotels a-t-il une licence agence voyage
  • Quel contrôle l’hôtel indépendant aura sur les affiliés ?

 

Restez connectés, une fois le contrat analysé, il y aura une nouvelle publication, avec une analyse, plus qu’une synthèse de l’information.

1 Comment

  1. Guillaume
    4 juin 2015 at 9 h 10 min

    Merci pour la synthèse et pour les questions pertinentes. Accorhôtel fait de la disruption dans la disruption.

    Reply »

Leave a Comment

We would be glad to get your feedback. Take a moment to comment and tell us what you think.



Recevez ma newsletter, gratuitement, une fois par mois

x