Pourquoi votre moteur de réservation est nul ? 2/2

Pourquoi votre moteur de réservation est nul ? 2/2

Cet article est la deuxième partie, lisez donc la première partie avant la seconde (enfin, c’est ce que je ferais à votre place ; )

Lisibilité de l’offre

Souvent, lorsque je fais une requête de dispo sur un séjour, je me retrouve sur une page me présentant les offres … et j’ai mal à la tête. Avec les différents tarifs, les offres spéciales, les early et les last, les options, etc… Je me retrouve avec une page d’offres longue comme le bras. C’est trop compliqué, moi je parts, j’abandonne la résa, dans le meilleur des cas j’appelle l’hôtel, dans le pire, je vais sur un distributeur, car là l’offre est claire, simple. Pourquoi créer un package pour une offre avec accueil VIP (champagne par exemple) ? N’est-il pas plus simple de le proposer en option à l’étape 3 de la réservation. Alors oui, c’est la faute des hôteliers (certains seulement, mais je suis sûr que vous voyez tous de quoi je veux parler) qui ont trop rajouté d’options, de packages, d’offres, etc… Pourquoi les possibilités (items) ne s’afficheraient pas uniquement si applicable et que l’internaute click sur « ajouter au panier » pour chaque éléments qui lui convient, comme sur Amazon . .  C’est diablement efficace

 

Intégrer la réservation

Ca y est, je viens de finaliser ma réservation, j’ai à l’écran une page qui me récapitule les éléments clefs de ma résa, et je reçois un email avec la même info, super, je suis bon pour re saisir tout cela dans mon agenda (électronique, sur mon smartphone). Ça me paraît enfantin de générer un flashcode sur cette même dernière page, que l’internaute flash avec son smartphone et cela créer automatiquement un enregistrement dans son agenda avec les date de résa, les coordonnées de l’hôtel et autres détails de la réservation, c’est tout con, non ?
Dans le même ordre d’idée, pourquoi ne pas avoir un bouton de partage par email, pour partager cette résa avec mon épouse ou une tierce personne qui participe (ou pas) à ce voyage, c’est pratique.
Et enfin, pourquoi ne pas avoir ce fameux bouton « partager sur votre réseau social », je serai le dernier à partager le détail d’une résa sur un réseau, mais si les internautes veulent le faire, donnez-leur la possibilité, en tout cas la sncf le fait lors de la dernière étape de réservation.

 

Intégration tripadvisor et co pour crédibiliser l’avis

Pourquoi ces partenaires techniques ne mettent pas en place un partenariat avec les plateformes d’avis, comme TripAdvisor, pour sécuriser le dépôt d’avis. Si je réserve par BestWestern, alors mon avis sera tagé comme venant de BestWestern sur TripAdvisor, une manière de « prouver » que le client à bien fait une réservation (et donc a bien été à l’hôtel). Pourquoi ne pas offrir la même fonctionnalité aux hôtels indépendants grâce à leur moteur de réservation.
Pour ceux qui sont allergiques à TripAdvisor, pourquoi ces partenaires ne mettent en place leur propre solution de récolte, stockage et diffusion des avis, un couplage avec un Customer Alliance serait une très bonne chose (par exemple)

 

Mettre la pression sur le visiteur

Booking est champion pour cela, il n’y a pas une page de leur site qui ne fasse apparaître des éléments du type « dernière réservation effectuée il y a 2 minutes, « 5 personnes regardent la fiche de cet établissement », « Plus que 1 chambre disponible », etc… Pourquoi les partenaires techniques ne proposent pas des widgets (ou autres flux xml) permettant à l’hôtelière d’intégrer ce genre de données sur son site, pour, lui aussi, mettre la pression sur le visiteur. Clic Gauche est en train de développer une sur-couche qui permet d’afficher certaines de ces informations, j’attends la suite avec impatience.
J’adore les décompte, ça met une pression folle sur le prospect, pourquoi ne pas afficher un élément du style « Plus que 4 heures 22 minutes » pour bénéficier de cette offre, avec un compte à rebours qui défile (car marche aussi avec plus que 5 chambres disponibles)

 

Le pouvoir de la recommandation

A l’heure où les hôtels se battent pour essayer de garder un minimum de maitrise face aux distributeurs en ligne, pourquoi laisser partir le client vers ces plateformes si l’hôtel n’a pas de disponibilité. Ne serait-il pas plus éthique, en cas de non disponibilité, d’orienter l’internaute vers un autre établissement dans la zone. Le moteur de réservation pourrait afficher un message disant que malheureusement il n’y a plus de chambre disponible à l’hôtel, mais que l’hôtel voisin, de même catégorie, a telles et telles chambres disponible et il orienterait le visiteur vers une reservation directe vers un confrère, du même territoire.  Social Booking Network travaille dans ce sens.

 

L’analyse statistique

Il est aisé pour un système automatisé de faire un profil de ses visiteurs. Pourquoi ces partenaires ne mettent-ils pas en place un système permettant de reconnaitre le client, s’il se connecte depuis l’Europe, la France, telle région ou s’il est aux Etats-Unis. Cela permettrait de mettre en avant un certain type de produit/package/tarif correspondant à la segmentation. Tracer si le visiteur revient pour la 3 eme fois sur le moteur de réservation permettrait là aussi de définir un comportement de présentation de l’offre. L’analyse des données de connexions et du comportement du visiteur permettrait de mieux vendre …

 

Conclusion

Il y a plein de fonctionnalités à ajouter, notamment à propos des synchronisation, des channels manager, de Google Hotel Finder, TripAdvisor, etc…
On arrête pas de hurler contre Booking.com et co, moi le premier, mais il va être très dur de lutter contre une telle machine avec les outils techniques que les hôteliers ont à leur disposition, c’est un peu comme si on partait en guerre avec nos arcs et nos flèches et qu’en fasse ils ont tanks, bazookas et fusils mitrailleur

 

Réagissez donc dans les commentaires, ci-dessous, postez vos bonnes idées à propos des moteurs de réservations… construisons le moteur idéal !

 

 

5 Comments

  1. 19 juin 2013 at 16 h 21 min

    [...] Lire la suite de cet article ….. [...]

    Reply »
  2. 21 juin 2013 at 11 h 38 min

    Merci pour cet article très intéressant qui a le mérite de mettre à jour les lacunes des modèles actuelles. Pour ma part je développe un système de PMS avec réservation en ligne. J'essaye de développer un système performant et gratuit (modèle freemium) pour tous les hôtels qui n'ont pas encore de réservation en ligne car il y en a plus qu'on ne croit et pas forcément dans des régions désertes. Je connais quelques hôtels bien placés sur la côte d'Azur qui n'en ont pas encore et qui donnent tout à booking...

    Reply »
  3. Royal Hôtel Grenoble
    1 juillet 2013 at 12 h 39 min

    Merci de votre article , on à inseré le lien tripadvisor et les prix barrés http://www.secure-hotel-booking.com/royal-hotel-grenoble/2UQT/fr/rateselection?sid=24a82a39-6a04-4acd-9feb-d1ee8abc5918

    Reply »
  4. Thurman Steele
    29 septembre 2013 at 9 h 43 min

    Bonjour, si vous n'avez pas de réservation en ligne et/ou que vous ne vendez pas via une OTA, vous n'avez aucune chance d'y apparaître même si vous avez une fiche bien à jour sur Google maps.....! j'ai plusieurs de mes collègues qui m'ont posé la question alors est ce que ma réponse est juste? En tout cas elle me parait logique dommage que pour ces hôteliers Google hotel finder ne communique pas au moins leurs coordonnés,le temps qu'ils se mettent dans l'une ou l'autre des deux positions(resa en ligne ou OTA)!

    Reply »
  5. 29 mars 2018 at 23 h 06 min

    Bonjour
    je reviens sur cet article plus tout jeune et justement y a t il une mise a jour? savez vous qui est le plus efficace en terme de possibilité? je travaille sous reservit depuis longtemps mais beaucoup me disent qu il est très (trop ) compliqué d utilisation, comme je dois refaire mon site c est peut être le moment pour changer???

    Reply »

Leave a Comment

We would be glad to get your feedback. Take a moment to comment and tell us what you think.


UNE  OCCASION  UNIQUE

AMÉLIOREZ LES PERFORMANCES WEBMARKETING DE VOTRE HOTEL

  • Du contenu de qualité et accessible
  • Des trucs et astuces
  • Des bonnes pratiques
  • 100% pratique et utile
  • 1 x par mois, entièrement gratuit

Enter your text here...

x